De plus en plus d’évêques locaux dans les terres de mission

L’Annuaire statistique de l’Eglise est arrivé

1,2 milliard de catholiques dans le monde et de plus en plus d’évêques locaux dans les terres de mission : c’est entre autres ce que recensent l’Annuaire pontifical 2015 et l’Annuaire statistique de l’Église 2013, préparés par le Bureau Central de Statistiques de l’Église et publiés le 16 avril.

Dans les 2.989 circonscriptions ecclésiastiques du monde, le Vatican constate une augmentation de plus de 12% de catholiques baptisés de 2005 à 2013, passant de 1,115 à 1,254 milliard. Etant donné la croissance de la population mondiale durant la même période, le pourcentage des catholiques dans le monde est passé de 17,3 à 17,7%.

Mais les situations sont très différentes suivant les continents : stationnaire en Océanie et en Europe (où l’on compte 287 millions de catholiques en 2013), le nombre de catholiques est en augmentation en Afrique (+34% avec 206 millions de baptisés en 2013) où les catholiques représentent désormais 19% de la population du continent contre 17% en 2005.

L’augmentation en Amérique et en Asie (+10,5 et +17,4%) s’explique notamment par le développement démographique de ces continents entre 2005 et 2013.

Les évêques, prêtres, diacres permanents, religieux, religieuses, membres d’instituts séculaires, missionnaires laïcs et catéchistes, étaient estimés à 4.762.458 en 2013, soit plus de 300.000 qu’en 2005.

Au 31 décembre 2013, l’annuaire recense 5.173 évêques, la présence la plus nombreuse étant en Amérique et en Europe (37,4 et 31,4% des évêques de la planète), puis en Asie (15,1%), en Afrique (13,6%) et en Océanie (2,5%).

En Afrique, en Asie et dans les territoires de mission, le Saint-Siège relève que peu à peu, les évêques missionnaires sont remplacés par une hiérarchie locale et que l’apostolat laïc s’est accentué.

Le nombre total de prêtres – séculaires et religieux – dans le monde est de 415.348 (+0,3%). Parmi eux, 44,3% vivent en Europe, qui abrite moins de 23% des catholiques du monde, 29,6% sont en Amérique, qui compte 49% des catholiques, 14,8% sont en Asie (10,9% des catholiques), 10,1% sont en Afrique (où sont 16,4% des catholiques) et 1,2% vivent en Océanie qui compte 0,8% des catholiques du monde.

Les diacres permanents, diocésains et religieux – également présents majoritairement en Europe et en Amérique – sont en « forte expansion », note le Saint-Siège : de 33.391 en 2005 à plus de 43.000 en 2013.

Les religieux non prêtres ont augmenté de 1% entre 2005 et 2013 : de 54.708 à plus de 55.000. Quant aux religieuses, elles sont en diminution globale de 1,3% (693.575 en 2013), même si le déclin ne concerne pas l’Afrique et l’Asie, en augmentation (respectivement de 18% et 10%).

Après une période d’accroissement des vocations sacerdotales, on assiste à une diminution, avec 118.251 candidats en 2013 contre 120.616 en 2011 (-2%) : une diminution « générale », constate le Vatican, « à la seule exception de l’Afrique où l’on enregistre une augmentation de 1,5% ». Sur le continent européen, quelques pays où les vocations augmentent, font figure d’exception : Italie (+0,3%), Ukraine (+4,5%) et Belgique (+7,5%).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!