Faire un don
Pope Francis in videoconference with students in the Sccholas Occurentes event. 3 March 2015

Scholas Occurentes - www.scholasoccurrentes.org

Cuba : le pape François vient en « missionnaire de la tendresse de Dieu »

Traduction intégrale du message vidéo du pape François avant son départ à Cuba.

Le pape François se rend à Cuba en « missionnaire de la miséricorde et de la tendresse de Dieu ».

Le pape confie ce message aux Cubains dans une vidéo diffusée jeudi soir, 17 septembre, à la télévision cubaine, à la veille de son voyage qui l’emmènera ensuite aux États-Unis et à l’ONU (19-28 septembre).

Mais le pape demande aussi aux Cubains de devenir eux aussi des missionnaires de l’amour de Dieu : « Je désire être au milieu de vous comme un missionnaire de la miséricorde, de la tendresse de Dieu, mais permettez-moi de vous encourager aussi à être vous-mêmes des missionnaires de cet amour infini de Dieu. »

Le pape exhorte les Cubains à la prière au Cœur de Jésus et à Marie.

Voici notre traduction intégrale du message du pape en espagnol.

Message du pape François

Chers frères !

Peu de jours nous séparent de mon voyage à Cuba. A cette occasion, je désire vous adresser une salutation fraternelle, avant de vous rencontrer personnellement.

Je viens vous rendre visite pour partager la foi et l’espérance, pour nous fortifier mutuellement pour suivre Jésus.

Penser à votre fidélité au Seigneur, au courage avec lequel vous affrontez les difficultés de chaque jour, à l’amour grâce auquel vous vous aidez et vous vous soutenez sur le chemin de la vie me fait beaucoup de bien et cela m’aide. Merci de ce témoignage si précieux.

Pour ma part, je désirerais vous transmettre un message très simple, mais je pense que c’est important et nécessaire. Jésus vous aime beaucoup, Jésus vous aime sérieusement. Il vous porte toujours dans son cœur. Il sait mieux que personne ce dont chacun a besoin, ce à quoi il aspire, quel est son désir le plus profond, comment est notre cœur. Et Il ne nous abandonne jamais, et quand nous ne nous comportons pas comme il l’espérait, il demeure à nos côtés, disposé à nous accueillir, à nous réconforter, à nous donner une nouvelle espérance, une nouvelle occasion, une vie nouvelle. Il ne s’en va jamais, Il est toujours ici.

Je sais que vous vous préparez à cette visite grâce à une prière. Je vous en remercie infiniment. Nous avons besoin de prier. Nous avons besoin de la prière. Ce contact avec Jésus et avec Marie. Et cela me procure beaucoup de joie qu’en suivant le conseil de mes frères évêques de Cuba, vous répétiez de nombreuses fois chaque jour cette prière que nous avons apprise étant petits : « Cœur Sacré de Jésus, rends mon cœur semblable au tien ! »

C’est beau d’avoir un cœur comme celui de Jésus, pour savoir aimer comme Lui, pardonner, donner l’espérance, accompagner.

Je désire être au milieu de vous comme un missionnaire de la miséricorde, de la tendresse de Dieu, mais permettez-moi de vous encourager aussi à être vous-mêmes des missionnaires de cet amour infini de Dieu.

Que le témoignage de notre foi, de notre amour ne manque jamais à personne.

Que le monde entier sache que Dieu pardonne toujours, que Dieu est toujours à nos côtés, que Dieu nous aime.

J’irai aussi au sanctuaire de la Vierge del Cobre en pèlerin, plus encore, comme un fils qui désire aller chez sa Mère.

C’est à elle que je confie ce voyage et je lui confie tous les Cubains.

Et je vous demande, s’il vous plaît, de prier pour moi.

Que Jésus vous bénisse et que la Vierge Sainte vous garde. Merci.

© Traduction de Zenit, Anita Bourdin

About Francis NULL

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel