Corsaire, Bénédictin et martyr !

« Accueille-moi, Seigneur, selon ta parole et je vivrai »

Le martyrologe romain fait aujourd’hui mémoire du bienheureux Georges Gervase, prêtre anglais et martyr (†1608).

Corsaire, Bénédictin et martyr ! Effectivement, ce prêtre anglais originaire de Bosham, dans le Sussex, eut une jeunesse très aventureuse. Il aurait été matelot dès l’âge de 12 ans, sous les ordres de sir Francis Drake, le navigateur  et corsaire anglais rendu fameux par sa destruction de la flotte espagnole dans le port de Cadix, en 1587, et par la part importante qu’il a prise à la défaite de l’Invincible Armada, l’année suivante.

Mais à 24 ans, Georges rejoignit finalement son frère en Flandres, avant de répondre à l’appel au sacerdoce qui le conduisit au collège anglais de Douai.

Ordonné prêtre en 1603, il entra ensuite, à Douai, chez les Bénédictins. Il rejoignit alors la mission anglaise, fut arrêté en 1608 et condamné à mort comme prêtre catholique. Au pied du gibet, il renouvela, les bras en croix, sa profession monastique:

. C’était à Tyburn. Il a été béatifié en 1929.

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné! Nous allons confirmer votre abonnement par courriel. S'il vous plaît vérifier votre dossier spam si vous ne le recevez pas bientôt.