Chine : séisme dans le Sichuan, proximité du pape

Priez pour les victimes

Le pape François exprime sa proximité aux populations de Chine continentale de la province du Sichuan frappées par un tremblement de terre de magnitude 6, 6 sur l’échelle de Richter, dans la journée de samedi, 20 avril, après 8h du matin, heure locale (2 h,  à Rome).

“Je pense aussi, a dit le pape François – après la prière mariale de midi, ce dimanche 21 avril, place Saint-Pierre -, à ceux qui ont été frappés par le tremblement de terre qui a touché une zone du sud-ouest de la Chine continentale. »

Il a lancé cet appel, en présence de quelque 100 000 personnes: “Prions pour les victimes et pour ceux qui sont dans la souffrance à cause de ce violent séisme.”

L’épicentre a été localisé à Ya’an, dans le district de Lushan, à seulement 13 kilomètres de profondeur. Le séisme a été perçu également dans la capitale de la région, Chengdu, et à Chongqing.

Selon un bilan provisoire de l’agence Chine Nouvelle qui cite le Bureau chargé des séismes, la catastrophe aurait fait 160 morts, et 6 700 blessés: quelque 10 000 habitations auraient été détruites. Plusieurs centaines de répliques ont terrorisé la population toute la journée.

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!