Célébrer l’Eucharistie : « formule de consécration », « formule de vie »

Le card. Castrillón Hoyos présente la lettre de Jean-Paul II aux prêtres

CITE DU VATICAN, Vendredi 18 mars 2005 (ZENIT.org) – Pour le prêtre, la célébration de l’Eucharistie ne renferme pas seulement une « formule de consécration » mais une « formule de vie », fait observer le cardinal Castrillón Hoyos, qui cite la 24e lettre annuelle de Jean-Paul II aux prêtres.

Le cardinal Darío Castrillón Hoyos, préfet de la congrégation romaine pour le Clergé a en effet présenté ce matin au Vatican la Lettre de Jean-Paul II aux prêtres pour le Jeudi Saint. Il était entouré de Mgr Csaba Ternyak, secrétaire de ce dicastère, et du sous-secrétaire, Mgr Giovanni Carrù.

Et si, « pour le prêtre, la célébration de l’Eucharistie ne renferme pas seulement une « formule de consécration » mais une « formule de vie », le pape affirme, disait le cardinal Hoyos, que « la nouvelle vie de l’Eglise viendra de la sainteté sacerdotale », avec « des vocations qui garantiront l’ardeur de la nouvelle évangélisation alimentée au pain de la vie éternelle ».

En présentant ce message du pape, le cardinal Hoyos a d’emblée souligné le fait que le pape a signé sa lettre alors qu’il était encore au Gemelli, le 13 mars dernier : un moment spécial d’enseignement et de sagesse.

De la « croix » de sa souffrance, disait-il, « le pape indique à chaque prêtre l’insondable dignité que l’ordination lui a conférée, de pouvoir prononcer les paroles de l’institution du mystère eucharistique in persona Christi, et de recevoir la capacité de transformer sa propre existence sacerdotale en un don radical pour l’Eglise et pour l’humanité ».

Les prêtres, « configurés au Christ », sont appelés, souligne le pape, à se laisser transformer en pain eucharistique », et à rendre grâce à Dieu par leur « mode de vie pour participer au salut accompli dans son Fils Unique ».

Le pape souligne également, continuait le cardinal Castrillón Hoyos le sens de l’obéissance sacerdotale (cf. ci-dessus, ZF05031801 et ZF05031804).

« Une fois encore, en l’Année de l’Eucharistie, le Saint-Père nous introduit avec amour dans le Mystère pascal », continuait le préfet de la congrégation pour le Clergé qui ajoutait à l’adresse des plus âgés : « Malgré le poids des années, fortifiés par les paroles du pape, nous vivrons de la jeunesse de Dieu qui est en nous ».

Il concluait : « Nous la transmettrons à ceux que nous rencontrerons en chemin ».

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!