Canada : Projet de loi pour protéger les fœtus des accidents

Agressions contre femmes enceintes

ROME, Lundi 21 avril 2008 (ZENIT.org) – Les députés canadiens ont adopté, jeudi dernier, une motion dénonçant un projet de loi qui permettrait de reconnaître le fœtus comme une personne à part entière quand une femme enceinte est victime d’une agression, souligne « Gènéthique », la synthèse de presse de la Fondation Jérôme Lejeune.

Si le projet était adopté, le fœtus serait reconnu comme une victime indépendante de la mère. Le meurtrier serait alors accusé de double homicide. Actuellement la femme et son fœtus ne font qu’un et il n’y a qu’un seul statut juridique.

Le gouvernement craint que ce projet remette en question la possibilité pour les femmes d’avorter.

Source : Radio-canada.ca 17/08/04

 Lire en ligne le dossier sur l’homicide involontaire sur le fœtus 

© genethique.org

Chaque article présenté dans Gènéthique est une synthèse des articles de bioéthique parus dans la presse et dont les sources sont indiquées. Les opinions exprimées ne sont pas toujours cautionnées par la rédaction.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!