Benoît XVI rend hommage à un entrepreneur chrétien

La foi profonde de Giovanni Agnelli

Benoît XVI s’associe à la célébration organisée à Turin en mémoire du sénateur italien Giovanni Agnelli, décédé il y a 10 ans : un homme dont la foi chrétienne « a couronné la longue et féconde existence », souligne le pape.

Le pape a en effet fait parvenir un télégramme, par l’intermédiaire du cardinal Secrétaire d’Etat Tarcisio Bertone, à Mgr Cesare Nosiglia, archevêque de Turin, qui a présidé une messe dans la cathédrale ce matin, 24 janvier 2013.

Benoît XVI demande à l’archevêque de transmettre sa sincère proximité et sa prière à l’épouse du défunt sénateur, Mme Marella Agnelli, à ses proches et aux autorités présentes, parmi lesquelles le président de la République italienne, Giorgio Napolitano.

Le pape fait mémoire d’une « personnalité qui, durant plus d’un demi-siècle, s’est imposée à l’attention nationale et internationale par ses remarquables qualités d’entrepreneur ».

Il rappelle également la foi chrétienne, de M. Agnelli, « qui a couronné sa longue et féconde existence », et confie son âme à l’intercession maternelle de Notre Dame de la consolation, si vénérée à Turin, avant de donner sa bénédiction apostolique.

Au moment de sa mort, en janvier 2003, le pape Jean-Paul II lui avait rendu hommage comme à un homme qui avait su «se prodiguer avec un généreux esprit d’entreprise, pour le bien et le développement économique et social du pays» (cf. Zenit du 24 janvier 2003).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!