Faire un don

Avec saint Paul, entrer dans un monde de splendeur

Homélie du matin, 23 octobre 2014

Le pape François encourage les croyants à « adorer, louer Dieu » comme l’apôtre Paul, et comme lui à « entrer dans ce monde de largeur de vue, de splendeur, de générosité et d’amour ».

Lors de la messe de ce 23 octobre 2014 à Sainte-Marthe, le pape a commenté la première lecture (Eph 3,14-21) où saint Paul exprime son adoration : « Je tombe à genoux devant le Père… Gloire à celui qui a le pouvoir de réaliser en nous par sa puissance infiniment plus que nous ne pouvons demander ou même imaginer. »

L’apôtre prie ainsi : « Lui qui est si riche en gloire, qu’il vous donne la puissance par son Esprit, pour rendre fort l’homme intérieur ».

L’homme en effet « ne peut avancer sans la force de l’Esprit. Ses propres forces sont faibles. On ne peut être chrétien sans la grâce de l’Esprit. C’est lui qui change le coeur, qui fait progresser dans la vertu, dans l’accomplissement des commandements ».

Saint Paul demande aussi au Père « la présence du Christ, afin de grandir dans la charité » grâce à « l’amour du Christ qui surpasse tout ce qu’on peut connaître ».

Cet « acte d’adoration devant cette immensité » est « une expérience mystique de Paul » et elle enseigne aux chrétiens « la prière de louange et la prière d’adoration », loin « des petitesses, des intérêts égoïstes ».

« Paul « éclate en louange », dans un acte d’adoration et il demande au Père qu’il envoie l’Esprit pour donner la force et pouvoir avancer… et il dit au Père: « Merci, car Tu es capable de faire ce que nous n’osons pas penser ». »

Pour le pape, « c’est une belle prière : « celui qui a le pouvoir de réaliser en nous par sa puissance infiniment plus que nous ne pouvons demander ou même imaginer »… nous ne pouvons pas imaginer ce que peut faire le Père, par sa puissance qui agit en nous ».

L’expression de la « vie intérieure » de Paul fait comprendre pourquoi il a « tout laissé pour gagner le Christ », a ajouté le pape en encourageant les baptisés à « penser ainsi, adorer de la même façon, louer Dieu, entrer dans ce monde de largeur de vue, de splendeur, de générosité et d’amour ».

C’est l’attitude nécessaire pour « poursuivre le grand commandement – l’unique commandement, qui est à la base de tous les autres – de l’amour : aimer Dieu et aimer le prochain ».

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel