Faire un don
IV Meeting of missionaries at Argentina - October 2016

Facebook - https://www.facebook.com/4ENGM

« Avant d’annoncer, il est nécessaire de voir! »

Message aux groupes missionnaires d’Argentine

« Pour être un missionnaire, avant d’annoncer, de communiquer, il est nécessaire de voir » : c’est ce que le Pape François fait observer aux groupes missionnaires d’Argentine.

Ces groupes se sont réunis pour la quatrième fois à l’échelon national à Santiago del Estero, au nord du pays, du  10 octobre au 12 octobre sur le thème : « La mission, un style de vie ».  A cette occasion, l’ancien archevêque de Buenos Aires leur a adressé un message les invitant à recentrer leur vie et leur mission sur le Christ.

« Souvenons-nous toujours, a-t-il recommandé, que nous ne pouvons pas montrer aux autres ce que nous n’avons ni vu ni entendu. C’est pourquoi, pour être un missionnaire, avant d’annoncer, de communiquer, il est nécessaire de voir. »

Mais il précise : « Voir ce Jésus qui s’est fait petit pour rejoindre notre faiblesse, qui a assumé notre chair mortelle pour la revêtir de son immortalité, et qui vient tous les jours à notre rencontre pour marcher avec nous et nous tendre sa main amie dans les difficultés. »

L’auteur d’Evangelii Gaudium, l’exhortation apostolique sur la joie de l’Evangile, invite aussi les participants à ne pas oublier « l’appel, la première rencontre avec Jésus, la joie avec laquelle vous avez reçu la première annonce, peut-être de vos parents, de vos grands-parents, de vos catéchistes, de vos maîtres ».

Il les exhorte à la prière, âme et force de tout apostolat : « Et ne cessez pas de prier, de prier les uns pour les autres, de vous soutenir réciproquement par la prière, et vous verrez comment Jésus, à travers vous et malgré votre faiblesse, réalisera des merveilles devant tous les peuples. »

Autre nécessité, selon le pape, ne pas séparer l’annonce de l’Evangile de l’attention aux pauvres et aux souffrants : « Laissons-nous regarder par Jésus, mais apprenons aussi à regarder comme Jésus. Un regard de tendresse, de compréhension et de miséricorde qui nous pousse à toucher les plaies du Seigneur dans la chair de nos frères dans le besoin. Voir Jésus dans l’autre purifie le cœur en le libérant de l’égoïsme, de toute intention sous-jacente, de tout désir mondain. »

Le pape conclut son message en encourageant une nouvelle fois à « continuer de construire une Église qui sort, des groupes de solidarité qui travaillent pour communiquer la joie que le Seigneur a répandue dans nos cœurs ».

En tout, 2200 agents pastoraux, originaires de 70 diocèses argentins, ont réfléchi, échangé et prié autour du thème “Mission, un style de vie”.

Cette rencontre de grande ampleur a été clôturée par une messe célébrée dans le stade « Quimsa », marquée par la présentation des intentions missionnaires et l’envoi en mission.

De telles rencontres ont lieu tous les quatre ans. La première s’est tenue à Posadas, en 1990. Les suivantes à Salta et San Miguel de Tucuman. Enrichies par des nombreux témoignages, elles renforcent la dimension missionnaire de l’Eglise en Argentine.

Avec une traduction de Constance Roques

About Redaction

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel