Argentine : le pape fait enlever une statue à son effigie

Non au culte de la personnalité

Le pape fait enlever une statue grandeur nature qui le représentait, installée dans un jardin contigu à la cathédrale métropolitaine de Buenos Aires.

D’après le quotidien argentin Clarin, dès qu’il a su l’existence de la statue dans ce qui était son église avant son élection, le pape François a téléphoné personnellement à la cathédrale et a donné l’ordre de « l’enlever immédiatement ». Sa demande a été exécutée sans délai. 

La statue est l’œuvre de l’artiste Fernando Pugliese, auteur d’autres monuments dédiés à Jean-Paul II et à Mère Teresa, et aussi l’un des créateurs du parc à thème Tierra Santa, dans les environs de Buenos Aires.

Par ce veto, le pape montre son opposition au culte de la personnalité. Il le fait parfois de façon humoristique en demandant à la foule qu’il rencontre d’acclamer « Jésus ! » et non pas « François ! ».

Traduction d’Hélène Ginabat

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!