Appel de Benoît XVI contre les mines antipersonnel

« Des engins terribles et sournois »

ROME, mercredi 4 avril 2012 (ZENIT.org) – Benoît XVI appelle à renoncer aux mines antipersonnel, qui sont « des engins terribles et sournois ».

A l’issue de la catéchèse du mercredi, le pape a en effet lancé cet appel en italien : «  J’exprime ma proximité à toutes les victimes, ainsi qu’à leurs familles ».

« J’encourage, a dit le pape, toutes les personnes qui sont engagées pour libérer l’humanité de ces engins terribles et sournois qui, comme l’a dit le bienheureux Jean-Paul II à l’occasion de l’entrée en vigueur de la Convention pour leur interdiction, empêchent les hommes de « marcher ensemble sur les chemins de la vie sans craindre les pièges de destruction et de mort ».

C’était en effet aujourd’hui la Journée internationale de sensibilisation contre l’emploi, la fabrication ou le stockage des mines terrestres anti-personnel qui frappent les populations civiles bien après la cessation des conflits, et principalement les enfants et les femmes. Chaque année, elles tuent entre 15 000 et 20 000 personnes.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!