Angleterre: L’archevêque de Cantorbéry opposé à une guerre en Irak

Dernière homélie avant de passer le témoin

CITE DU VATICAN, Mardi 29 octobre 2002 (ZENIT.org) – « Le monde doit avoir recours à tous les moyens diplomatiques et politiques possibles » pour contenir le régime irakien, mais d’autre part, il ne semble pas qu’il existe « des motifs convaincants pour déclencher une guerre contre l’Irak ». C’est ce qu’a déclaré l’archevêque de Cantorbéry, George Carey, chef spirituel de 70 millions d’anglicans et primat de la « Church of England » (Eglise d’Angleterre), au cours d’une émission de la BBC (British Broadcasting Corporation), précise l’agence missionnaire italienne Misna.

L’archevêque Carey a tenu hier son ultime sermon avant de céder sa place à Rowan Williams, qui a déjà critiqué le premier ministre britannique Tony Blair pour son soutien d’une éventuelle guerre contre Bagdad. Il s’était déjà opposé à la guerre en Afghanistan.

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!