Anglais, et fondateur du premier diocèse suédois

Il conféra le baptême au roi Olaf

Le martyrologe romain fait mémoire, le 15 février, du saint évêque Sigfrid (†v.1040), fondateur du premier diocèse suédois.

Moine et prêtre anglais de la région de Glastonbury, il devint « l’apôtre de la Suède », une nation dont il est le saint patron.

Il avait tout d’abord répondu à l’appel du roi Olaf de Norvège. Il demeura auprès de lui comme missionnaire, puis il se fixa à Vaxjo. Son apostolat fut couronné de succès. Il partit ensuite pour le Gotland, dans la Suède méridionale.

C’est lui qui fonda à Skara le premier diocèse suédois. Succès là aussi: le roi Olaf Skötkonung, embrassa lui-même le christianisme et Sigfrid lui conféra le baptême.

On sait que l’évêque est mort un 15 février, autour de 1040.

Son culte est attesté en Norvège, en Suède, en Finlande et au Danemark depuis la fin du XIIe siècle. Ses reliques se honorées à Copenhague et à Roskilde.

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!