Faire un don
Prêtres participant à la formation de l'Institut Sacerdos, capture CTV

Prêtres participant à la formation de l'Institut Sacerdos, capture CTV

Angelus: le pape François salue une chorale de Taïwan, des Polonais à bicyclette et « Sacerdos »

Et il demande que l’on prie pour lui

Une nouvelle fois, le pape François a demandé que l’on prie pour lui, à l’occasion de l’angélus de ce dimanche 9 juillet 2017.

Après l’angélus, place Saint-Pierre, le pape a également salué une chorale de Taïwan et des pèlerins polonais – notamment à bicyclette -, des jeunes Italiens, des religieuses et des prêtres de l’institut Sacerdos de Rome.

Le pape a aussi souligné le courage de ceux qui sont venus à ce rendez-vous de midi, en dépit de la grosse chaleur.

Voici notre traduction des paroles du pape François après la prière de l’angélus et de  l’invocation pour les défunts.

AB

Paroles du pape François après l’angélus

Chers frères et soeurs,

Je vous salue tous cordialement, Romains et pèlerins venus d’Italie et de différents pays. Vous êtes courageux, avec ce soleil, avec cette chaleur, sur la place. Bravo !

Je salue en particulier les pèlerins polonais venus de Chełm, dans le diocèse de Lublin (Pologne) en bicyclette. Avec aussi une pensée pour le grand pèlerinage que la famille polonaise de Radio Maria accomplit au sanctuaire de Częstochowa. Accompagnons ce pèlerinage du peuple polonais tous ensemble par un Ave Maria.

[Ave Maria…]

J’accueille avec joie les Soeurs Servantes de la Bienheureuse Vierge Marie et je bénis les travaux de leur Chapitre général qui commence aujourd’hui, ainsi que les prêtres de différents pays qui participent au cours pour les formateurs de séminaire organisé par l’Institut Sacerdos de Rome.

Je salue spécialement les jeunes de la chorale de Taïwan “Puzangalan” –  ce qui signifie “espérance” –. Merci pour votre chant ! Et aussi le chœur alpin de Palazzolo sull’Oglio. Et les fidèles de Conversano.

Je vous souhaite à tous un bon dimanche. S’il vous plaît, n’oubliez pas de prier pour moi. Bon déjeuner et au revoir !

© Traduction de ZENIT, Raquel Anillo

About Anita Bourdin

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel