« Aider matériellement et moralement les femmes victimes de la pauvreté et de la violence »

Message de JP II aux femmes catholiques

CITE DU VATICAN, Lundi 19 mars 2001 (ZENIT.org)
– Le pape a confié à l´Union mondiale des organisations de femmes catholiques la mission de « procurer un soutien matériel et moral grandissant aux femmes en difficulté, victimes de la pauvreté et de la violence ».

L´Union mondiale des organisations féminines catholiques rassemble depuis 1910 des femmes catholiques de différents pays et cultures. Quelque 600 congressistes tiennent depuis samedi 17 mars leur assemblée générale à Rome, autour du thème: « La mission prophétique de la femme ». C´est le cardinal James Francis Stafford qui a présidé la messe d´ouverture du congrès.

Dans le message qu´il leur a adressé, dont Radio Vatican donne une synthèse en italien, Jean-Paul II souligne la nécessité de continuer à lutter contre les violences dont les femmes sont encore victimes dans de nombreux pays. Le pape rappelle en effet l´engagement de ces organisations en faveur de la reconnaissance de la dignité et de la mission de la femme, dans la société et dans l´Eglise.

Le chemin accompli au cours du XXe siècle, écrit le pape, a apporté aux femmes de nombreux pays une liberté de mouvement, de décision, d´expression. Mais le pape insiste sur le fait que dans certains contextes, il faut continuer à lutter contre les violences et les hontes que les femmes subissent, en particulier le tourisme sexuel ou les stérilisations de masse.

Le pape déplore aussi que la culture dominante « diffuse et impose des modèles de vie contraires à la nature intime de la femme ». Et de citer la pratique de l´avortement.

La contribution spécifique des femmes chrétiennes, souligne en outre Jean-Paul II, toujours selon la même source, est de « transmettre le sens authentique de la foi et de l´appliquer à toutes les circonstances de la vie », une tâche que la crise spirituelle et culturelle de notre époque rend encore plus urgente, souligne le pape. « En vertu de son charisme spécifique, ajoute le pape, la femme a un talent vraiment unique pour communiquer le message chrétien dans la famille et dans le monde du travail, des études, des loisirs ».

« La sainteté féminine est indispensable à l´Eglise », concluait le pape en réaffirmant « le rôle irremplaçable de la femme dans la société et dans l´Eglise ».

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!