Amoris laetitia: programme de l’Institut de la famille du diocèse de Paris

En approfondissant l’exhortation apostolique du pape François

Crèche maltaise, place Saint-Pierre, capture CTV

Crèche maltaise, place Saint-Pierre, capture CTV

A l’occasion de la fête de la Sainte Famille que nous venons de célébrer (30/12/2016) le P. Denis METZINGER, vicaire épiscopal pour la Pastorale Familiale du Diocèse de Paris, responsable de lInstitut de la Famille du diocèse de Paris, présente le programme des activités de l’institut: des seniors à la préparation à la naissance en passant par la conjugalité et bien d’autres questions autour du mariage, en approfondissant « Amoris Laetitia ».

Qu’est-ce que cet Institut de la Famille?

Père Denis Metzinger – Voulu par le cardinal Lustiger, l’Institut de la Famille est un département de l’Ecole Cathédrale au sein du Collège des Bernardins (lieu de formation des chrétiens de Paris) . Il manifeste le souci de l’Eglise diocésaine d’accompagner la famille dans tous ses aspects. Il est au service des personnes comme des paroisses pour soutenir leur effort de formation. Face aux débats de notre société, il permet à tout âge de recevoir les mots qui permettent de témoigner de la beauté de l’engagement de l’homme et de la femme dans le mariage et la famille.

On vient chercher un diplôme ?

Non, c’est un lieu de formation pastorale ouvert à tous. Les diplômes sont donnés par l’Ecole Cathédrale ou la Faculté Notre Dame. Chez nous ce sont chaque année plus de 700 auditeurs qui viennent s’informer sur la parole de l’Eglise sur tel ou tel thème ou âge de la vie. Je suis toujours heureusement surpris de voir des hommes ou femmes non catholiques et qui viennent s’informer. Le cadre splendide des Bernardins (collège cistercien du XIIIème s – restauré par le diocèse en 2008 et inauguré par Benoît XVI le 12 septembre 2008 ) attire des personnes qui sont « curieuses de Dieu » et se mettent en route en venant suivre une conférence.

Quel est le public ?

Nous fonctionnons par conférences – pas liées les unes aux autres- ce qui donne beaucoup de liberté. Nous avons des jeunes qui viennent avant de s’engager dans une préparation au mariage en paroisse…des couples qui participent à l’accueil des futurs mariés dans leur paroisse…des grands parents ou parents qui veulent avoir comme ils disent « les mots justes » pour parler en famille .

Quel est votre programme 2017 ?

Nous voulons servir la famille « joie de l’Eglise » et donc tout naturellement cette année, l’exhortation du Pape Amoris Laetitia sera notre fil conducteur dès ce mois de Janvier. J’ai retenu 4 grands thèmes pastoraux : les seniors, la conjugalité, autour du ariage et la préparation spoirituelle à la naissance. En voici les dates:

1)LES SENIORS

Les mardis de 14h30 à 16h.

Les personnes âgées aident à percevoir « la continuité des générations », avec « le charisme de servir de pont ». Bien des fois, ce sont les grands-parents qui assurent la transmission des grandes valeurs à leurs petits-enfants, et « beaucoup peuvent constater que c’est précisément à leurs grands-parents qu’ils doivent leur initiation à la vie chrétienne ».

Pape François (Amoris Laetitia § 192)

« Faut-il attendre notre mort pour vivre l’Espérance ? Choisir le ciel ou la terre ! »

10 janvier 2017

avec le Père Jacques  Vauthrin du Sanctuaire de Montligeon.(61)

« Regard sur l’Eglise : Nostalgie ou Espérance ? »

17 janvier 2017

avec Mgr Claude Dagens, de l’Académie Française. (évêque-émérite d’Angoulême)

A tout âge, redire la saveur de la vie envers et contre tout !

24 janvier 2017

avec Colette Nys-Mazure, écrivain en littérature et spiritualité . Dernier ouvrage, une méditation sur l’expérience de la vieillesse : « Cette Obscure clarté » aux éditions Salvator.

 2) LA CONJUGALITÉ

Paternité et Maternité responsable : un art de vivre l’intimité conjugale !

L’enseignement de l’Église aide à vivre d’une manière harmonieuse et consciente la communion entre les époux, sous toutes ses dimensions, y compris la responsabilité d’engendrer. Il faut redécouvrir le message de l’Encyclique Humanae vitae de Paul VI, qui souligne le besoin de respecter la dignité de la personne dans l’évaluation morale des méthodes de régulation des naissances […].

Pape François (Amoris Laetitia § 82)

Le mercredi 22 février 2017  de 20h45 à 22h15. Entrée libre.

Une soirée pour découvrir concrètement la régulation des naissances : méthode ou harmonie conjugale ?

avec Grégoire et Lorraine LESTANG,couple-moniteur.

3)AUTOUR DU MARIAGE : Information  /Approfondissement

Pour recevoir les mots qui permettent de témoigner de la beauté de l’engagement de l’homme et de la femme dans le mariage et la famille :

A l’intention des jeunes qui s’interrogent sur  le mariage,

A l’intention des couples qui participent à la Préparation Paroissiale au Mariage…

Pour ceux qui envisagent de se  mettre en route….

Pour  des parents et éducateurs qui « cherchent les mots justes » :

Le sacrement de mariage n’est pas une convention sociale, un rite vide ni le simple signe extérieur d’un engagement. Le sacrement est un don pour la sanctification et le salut des époux, car s’appartenant l’un à l’autre, ils représentent réellement, par le signe sacramentel, le rapport du Christ à son Église. Les époux sont donc pour l’Église le rappel permanent de ce qui est advenu sur la croix. Ils sont l’un pour l’autre et pour leurs enfants des témoins du salut dont le sacrement les rend participants.

Pape François (Amoris Laetitia § 72)

Les mercredis de 20h45 à 22h15 – Entrée Libre

La fidélité totale : est-ce réalisable dans l’engagement d’un homme et d’une femme « 

8 mars 2017

avec le Père Matthieu VILLEMOT, enseignant à la Faculté Notre Dame.

Introduction à la Théologie du Corps.

« Aimer avec son corps ! »

15 mars 2017

avec le Père Jacques de Longeaux, Président de la Faculté Notre Dame.

Quand le baptisé demande le sacrement du Mariage

22 mars 2017

avec le Père Denis Metzinger, vicaire épiscopal pour la famille.

4)PREPARATION SPIRITUELLE A LA NAISSANCE

Que ce soit le premier enfant ou non, une naissance à venir interroge et se prépare. De grandes questions à vivre en couple sous le regard de Dieu.  Un itinéraire spirituel en 4 soirées ouvertes à tous les futurs parents :

. de 20h45 à 22h15 – Entrée Libre

Tout enfant qui est formé dans le sein de sa mère est un projet éternel de Dieu le Père et de son amour éternel : La femme enceinte peut participer à ce projet de Dieu en rêvant de son enfant : Toutes les mamans et tous les papas ont rêvé de leur enfant pendant neuf mois. À toute femme enceinte, je voudrais demander affectueusement : protège ta joie, que rien ne t’enlève la joie intérieure de la maternité. Cet enfant mérite ta joie. Ne permets pas que les peurs, les préoccupations, les commentaires d’autrui ou les problèmes éteignent cette joie d’être un instrument de Dieu pour apporter une nouvelle vie au monde.

Pape François (Amoris Laetitia § 168/171)

Attendre un enfant, c’est déjà l’accueillir  :Mercredi 26 avril 2017 .

Vivre et célébrer la naissance  :Mercredi  3 mai 2017 .

Parler de ce qui inquiète/Oser la confiance : Mercredi 10 mai 2017.

Nous rentrons à la maison, nouvelle étape pour notre couple : Mercredi 17 mai 2017.

Soirées animées par la communauté des Petites Sœurs des Maternités Catholiques et le Père Denis Metzinger, vicaire épiscopal pour la pastorale familiale.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!